Arrivée de Nest au Royaume-Uni : un début de nidation ?

Arrivée de Nest au Royaume-Uni : un début de nidation ?

Votrechaudiere.com vous déjà parlait il y a quelques semaines des thermostats connectés et notamment du rachat de l’application Nest par Google pour près de 3 milliards de dollars. Après les Etats-Unis et le Canada, le géant de Mountain View vient d’annoncer le lancement de son outil de gestion du chauffage au Royaume-Uni.

Principe de fonctionnement

Comme nous vous l’expliquions ici, les thermostats connectés permettent de gérer le chauffage de l’habitation à distance et de manière intelligente en enregistrant les habitudes des personnes y vivant. Dans un premier temps, le système apprend en effet les températures désirées selon les heures, puis détecte l’absence de personnes pour se couper automatiquement. La gestion à distance permet par exemple de rallumer son chauffage avant de rentrer et de retrouver un domicile à la température désirée à son retour. Il est également possible de suivre les statistiques de sa consommation.

nest domotique chauffage

Contrôler son confort thermique depuis son smartphone avec Nest

 

Différence entre les modèles

Vendu 249 dollars outre-Atlantique, le thermostat intelligent sera tout d’abord commercialisé au Royaume-Uni au prix de 179 livres sterling, soit 215 euros, ou 249 livres avec l’installation comprise, soit 300 euros. Une différence non-négligeable sachant que contrairement au modèle américain, le modèle britannique ne sera pas aussi simple à installer soi-même, le système « plug and play » n’ayant pas été adapté. La version britannique de Nest diffèrera également de l’outil proposé aux Etats-Unis avec une connexion possible vers le chauffe-eau, une option pour l’instant indisponible aux USA et qui constituait un atout majeur du thermostat.

Ce lancement constitue la première étape de l’implantation de Google sur le marché de la domotique en Europe. Bien que des acteurs français de la domotique se soient déjà lancés sur le segment du chauffage, la concurrence s’annonce accrue par l’arrivée sur le marché du géant californien.

Pour aller plus loin

  • Retrouvez notre interview de Qivivo, qui a déjà lancé son thermostat connecté en France
  • Lisez notre interview de Myfox, que nous avions déjà interrogé sur une possible arrivée de Nest sur le marché français

Laisser un commentaire