Bilan et perspectives pour le secteur des chaudières

Bilan et perspectives pour le secteur des chaudières

Uniclima, le syndicat des industries thermiques, aérauliques et frigorifiques représentent les acteurs des secteurs du confort thermique (chaudières, brûleurs, radiateurs, pompes à chaleur, climatisation…). Il vient de présenter le bilan de l’année 2013 pour le secteur et les perspectives envisagées en 2014. Voici les données extraites pour les chaudières.

Evolutions observées en 2013

Percée continue des chaudières à condensation

On enregistre un taux de pénétration de 53% pour les chaudières à condensation (gaz et fioul) mais cela reste faible par rapport à nos voisins européens (77% en Allemagne, 98% aux Pays-Bas et 99% outre Manche).

Succès pour les chaudières à chargement automatique

chaudiere granule de bois

On note une baisse de 6% pour les chaudières à chargement manuel du combustible, alors que les chaudières à chargement automatique ou à granulés enregistrent une hausse de plus de 70% par rapport à l’année précédente. Ces dernières occupent près de la moitié du marché à l’heure actuelle.

Baisse régulière pour les chaudières fioul

Les chaudières sont sans surprise en baisse (7% pour les chaudières individuelles), même pour les modèles à condensation (-10%). Le fioul reste le combuistible le plus cher et soumis à des variations de prix conséquentes, poussant ls porteurs de projet en remplacement d’appareils à choisir des solutions de chauffage moins onéreuses et plus écologiques.

Perspectives pour 2014

Uniclima affiche un ton pessimiste pour l’année 2014 entre crise économique et transition énergétique et soutenu par l’ensemble du secteur, a alerté les pouvoirs publics sur l’avenir des certificats d’économie d’énergie. Poursuite des tendances en ce qui concerne les chaudières (baisse continue des appareils à chargement manuel, en particulier avec la nouvelle exigence de la classe 5 en rendement et émissions).

Pour aller plus loin

Laisser un commentaire